Beni : La Véranda Mustanga menace de mener des « grandes actions » si les militants de la Lucha ne sont pas libérés dans 48h

Véranda Mutsanga BeniLa Véranda Mustanga vient de rendre public un nouveau communiqué. Dans ce dernier, ce groupe de pression affiche son soutien aux récentes manifestations organisées par la Lucha-Beni. Ceci, contre la recrudescence de l’insécurité dans la région de Beni.

Ainsi, La Véranda Mustanga condamne les « traitements inhumains et les arrestations arbitraires de nos frères de lutte de la LUCHA ». Cette structure demande, à cet effet, la libération sans condition de tous les militants et tout autre civil arrêtés dernièrement à Beni. Plutôt pour avoir manifester contre l’insécurité à Beni.

Selon ce communiqué, un délai de 48h est accordé aux autorités pour libérer tous les militants. Depasser ce délai, la Véranda Mutsanga Beni se réserve le droit de manifester par des grandes actions.

A cette même occasion, la Véranda Mutsanga « met à garde toutes personnes ayant une mauvaise volonté pour vouloir détenir en prison les compatriotes de lutte ».

Vues : 125

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez directement ici

%d blogueurs aiment cette page :