Béni: Les opérateurs économiques bénéficient d’une mesure de grâce pour les plaques d’immatriculation

plaques d'immatriculationUn moratoire vient d’être accordé à ceux qui roulent carrosse sans plaques d’immatriculation. Cette magnanimité du maire intérimaire de Beni Muhindo Bakwanamaha Modeste leur est offerte après une demande des opérateurs économiques œuvrant dans le secteur du transport.

Selon la cellule de communication de la mairie de Beni, le délai de grâce va jusqu’au 30 octobre prochain. Passée cette date, un bouclage des véhicules sans plaques d’immatriculation sera lancé sur toute l’étendue de la ville. Et, il sera mené par la police de circulation routière.

Rappelons que cette décision gracieuse du maire est prise, quelques semaines après son engagement à identifier tous les véhicules qui circulent en ville de Beni. L’autorité urbaine oblige ainsi ceux qui n’ont pas de plaques d’immatriculation à en avoir auprès de la DGI. Ceci, auprès des services habilités afin d’éviter la criminalité urbaine dans sa juridiction.

Toutefois, d’après le constat sur terrain, plusieurs véhicules circulent librement sans plaques d’immatriculation. Ceci, d’une certaine manière, favoriserait le banditisme urbain à Beni. Par ailleurs, pour les motos en circulation, la situation est la même. Près de 70% de moto en circulation sont non immatriculées. L’Etat en sort ainsi meilleur perdant dans tous les sens.

Meschac Tsongo

Vues : 30

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez directement ici

%d blogueurs aiment cette page :