Beni : Des Mai Mai déstabilisent les activités de soins de santé en chefferie de Bashu en territoire

DES MAI MAI DÉSTABILISENT LES ACTIVITÉS DE SOINS DE SANTÉ EN CHEFFERIE DE BASHU EN TERRITOIRE

 Les activités de soin se font en moitié au centre de santé de Kasitu dans le groupement Malio en chefferie de BASHU dans le territoire de BENI. C’est depuis que les rebelles MAÏMAÏ ont menacé de kidnapper certains agents du centre hospitalier de la place. Ce groupe rebelle a laissé des tracts  annonçant même la mort de quelques personnels soignants de ce centre. D’après ce tract, la seule façon d’échapper à ces menaces est de payer une somme colossale d’agent.

Selon la Nouvelle société civile en territoire de BENI, les activités débutant à 8heures pour se clôturer à 15heures. Les infirmiers craignent pour leur vie. Monsieur Moïse Kiputulu Paluku, son président a révélé que tous les infirmiers abandonnent le milieu les après-midi. Cette même source appelle les jeunes de la chefferie de Bashu plus particulièrement ceux du groupement précité à se désolidariser de groupes armés. Ce représentant des forces vives locales pense qu’il y aurait complicité de quelques fils du milieu.

Rappelons ici qu’il y a quelques semaines les éléments FARDC ont réussie à déloger un groupe rebelle sur le sommet de la montagne Mughulungu dans le groupement Isale-Kasongwere dans cette même chefferie. Cependant, selon la population, ces rebelles ont, depuis une semaine, commencé à réinstaller leur camp sur ce même sommet.

DELPHIN KAYILANDA

Vues : 12

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez directement ici

%d blogueurs aiment cette page :