Beni : Le gouvernement congolais appelé à assister les prisonniers de la prison de Kangbayi

LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS APPELÉ À ASSISTER LES PRISONNIERS DE LA PRISON DE KANGBAYI (ASADHO)

L’ASADHO condamne les mauvaises conditions de vie des détenus dans la prison centrale de BENI Kangbayi. Dans une déclaration rendue  publique ce mardi, 14 juillet 2020, l’Association Africaine de Défense des Droits de l’Homme dénonce le surpeuplement dans cette maison carcérale. D’après son communiqué, au lieu de 250 détenus,  cette prison compte aujourd’hui 1483 détenus dont 80 femmes. Cette source révèle aussi que ces prisonniers ne bénéficient d’aucune assistance ni du gouvernement. Sauf quelques interventions ponctuelles du CICR et des différentes confessions religieuses. Bien qu’elles ont mal à fonctionner pendant cette période de confinement. L’ASADHO dit craindre des risques de contamination entre ces prisonniers surtout que la République traverse une crise sanitaire lié à la Covid-19.

Ainsi, elle recommande au gouvernement congolais d’assurer d’une manière permanente des subventions en faveur de la prison de Beni. En plus, assurer les soins médicaux de qualité et d’une manière permanente aux détenus. Cette structure de défense des droits de l’homme souhaite que le gouvernement dote la prison de BENI Kangbayi d’un champ pilote. Ceci, pour palier la sous-alimentation de détenu dans le future.

L’ASADHO appelle les instances judiciaires à désengorger la prison centrale de BENI Kangbayi. Ces instances tant militaires que civils devraient organiser des audiences publiques afin que les détenus soient fixés  sur leurs sorts.

Délphin Kayilanda

Vues : 93

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez directement ici

%d blogueurs aiment cette page :