Beni : Des patrouilleurs nocturnes accusés par la population d’être à la base de l’insécurité à BUTSILI

DES PATROUILLEURS NOCTURNES ACCUSÉS PAR LA POPULATION D’ÊTRE À LA BASE DE L’INSÉCURITÉ À BUTSILI

Des cas d’insécurité ne cessent d’être signalés dans les quartiers Butsili et Sayo en commune Mulekera. C’est dans ce sens que les autorités urbaines ont décidé de s’y rendre ce mardi, 17 juillet 2020. Ceci pour s’imprégner de la réalité et exprimer leur soutien aux populations de ces coins de la ville.

Ainsi, pour s’assurer d’avoir recueilli les avis de tout le monde, une assise sans tabou a été organisée dans la cellule Mexico à Butsili. Sous la modération du Maire ai de Beni, la population s’est exprimée devant le comité urbain de sécurité. Elle a dénoncé plusieurs faits dont elle est victime. Parmi eux, des exactions qui seraient causées par les éléments de l’ordre patrouilleurs dans la zone.

A cette occasion, les participants à cette rencontre ont formulé des recommandations qui vont dans le sens de juguler l’insécurité dans cette partie de la ville de Beni. Le représentant de la jeunesse du quartier Butsili s’est réjoui de la présence du maire. Pour lui, les autorités doivent faire de leur mieux pour mettre fin à l’insécurité dans ce quartier. Il promet le soutien de la population aux autorités établies. Au même moment, ce leader met en garde tout celui qui va tenter de troubler la quiétude de la population de Butsii-Sayo.

De son côté, le maire ai appelé la population à dénoncer tout cas suspect et à remonter l’information à l’autorité. Bakwanamaha Modeste souhaite voir l’ordre été rétablie au sein de la police. Ceci, pour ne plus entendre d’autres accusations contre les forces de l’ordre dans son entité.

Vues : 25

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appelez directement ici

%d blogueurs aiment cette page :